Un effet secondaire rare à la croisée de la gastroentérologie et de la cardiologie

Un effet secondaire rare à la croisée de la gastroentérologie et de la cardiologie

Der besondere Fall
Édition
2022/00
DOI:
https://doi.org/10.4414/fms.2022.08828
Forum Med Suisse. 2022;22(00):

Publié le 01.01.2022

Nous rapportons le cas d’un patient de 45 ans, chez qui une maladie inflammatoire chronique intestinale (MICI) de type RCH a été diagnostiquée par endoscopie suite à des symptômes digestifs typiques (diarrhées chroniques avec rectorragies par intermittence) et une perte pondérale d’environ 10 kg en 1 mois.

© Marilyn Barbone | Dreamstime.com